Presse

LETTRES NUMÉRIQUES : Un exemple de matérialisation du livre audio avec SonoBooK

Depuis peu, SonoBooK, éditeur indépendant français de livres audio, pallie la disparition des CDs en commercialisant des ouvrages sur des cartes USB. L’éditeur, Patrick Meadeb, revient avec nous sur cette nouveauté qui semble indispensable à l’heure actuelle.

Nous vous en parlions dans cet article suite à la sortie d’une enquête du Syndicat national de l’édition intitulée Les Français et les livres audio : l’audiobook a de plus en plus la cote auprès du public, et ce, partout dans le monde. Pour les auditeurs, l’attrait principal de ce format est qu’il permet de lire davantage. L’étude démontre également que le support de stockage le plus convoité est le CD, utilisé par 58 % des auditeurs, même si le format numérique gagne du terrain. D’ailleurs, pour SonoBooK, le CD doit impérativement être remplacé. Nous y reviendrons.

L’USB, un support devenu indispensable

Depuis 2006, SonoBooK produit et édite des livres audio, d’abord disponibles en téléchargement et en CD audio puis mp3. Les genres édités sont principalement les littératures de l’imaginaire (SF, Fantastique) qui se prêtent particulièrement à l’oral et des documents, aussi bien classiques que contemporains, avec des incursions en littérature générale et érotique. D’après l’éditeur, d’autres ouvrages qui fonctionnent particulièrement en format audio sont les livres de développement personnel. En outre, bien qu’ils appartiennent au domaine public et sont donc gratuits au format numérique, les ouvrages classiques semblent également intéresser de nombreuses personnes.

COUV-RVB_1609x2214_PRZYBYLSKI_DIGIPACK_USB

Chez SonoBooK, les parutions en CD mp3 ont été arrêtées en 2016, non pas par idéologie, mais plutôt par pragmatisme. Effectivement, ce produit hybride n’est pas toujours compatible avec l’ensemble des supports de lecture. Il est, en outre, voué à disparaître, comme dans certaines voitures ou certains ordinateurs. Selon Patrick Meadeb, lutter contre cette décision des fabricants est impensable mais sélectionner une alternative, comme la mémoire USB, est indispensable ! En outre, la carte USB permet aux ouvrages d’être écoutés sur davantage de supports, comme les autoradios, les tablettes, les téléphones, les ordinateurs ou les éléments de domotique.

Une matérialisation qui plait

À l’instar du modèle des USeBooks présenté dans cet article, la carte USB proposée par SonoBooK prend l’allure d’une carte de crédit dont les faces recto et verso sont imprimées aux couleurs des titres des livres audio disponibles sur la carte USB. De cette manière, les ouvrages sont facilement transportables, la carte USB tient dans un portefeuille. Les pistes audio sont également ineffaçables, la mémoire USB étant un support universel et pérenne. D’après l’éditeur, le modèle USB sera bientôt le seul moyen physique d’entrer des données dans des dispositifs digitaux.

Patrick Meadeb affirme : « Offrir en cadeau un lien de téléchargement sur un mail est moins plaisant que d’offrir un bel objet que l’on peut déballer de son paquet cadeau (un beau contenant pour un bon contenu) ». Cette vérité vaut autant pour la personne qui offre l’audiobook que pour celle qui le reçoit. L’aspect esthétique du packaging tient donc une place importante. L’éditeur ne croit pas en la dématérialisation totale, qui serait purement invivable. Il pense qu’à l’heure actuelle, il est essentiel de conserver des objets physiques. Le public est demandeur et souhaite particulièrement pouvoir s’attacher à un élément tangible. Le livre audio matérialisé plait également aux médiathèques qui peuvent ainsi proposer un objet physique à leur public.

La particularité de SonoBooK est qu’il propose des coffrets d’ouvrages audio construits autour d’un auteur ou d’une série afin d’attirer l’auditeur. Chaque coffret est composé de 2 livres audio. Des ajustements se feront au fil du temps en fonction des retours des utilisateurs. Quoi qu’il en soit, sachez que les prochains romans à paraître chez SonoBooK sont les tomes 3 et 4 de la tétralogie des Origines de Stéphane Przybylski ainsi que la suite de l’intégrale de Conan le Cimmérien par Robert Howard.

Iris Thunus

Écouter des livres audio sur carte USB, la nouveauté de SonoBook

Laure Besnier – 20.10.2017 ActuaLitté.com

Lecture numériqueActeurs numériquesLivre audioCarte Clé USBSonoBook Nouveauté

L’éditeur indépendant de livres audios installé à Bordeaux, SonoBook, propose un nouveau support d’écoute numérique pour ses produits : une carte USB. Il est possible de la brancher sur tous ports USB confondus et d’écouter ses livres audios, où l’on veut, au fil de ses pérégrinations. 

La carte USB de SonoBook prend la forme d’une clé USB, mais avec la taille d’une carte de crédit. Sur les faces recto et verso sont imprimés les titres qui sont proposés dans la carte.
La carte USB est livrée dans un digipack, au format DVD. Les pistes audios ne sont pas effaçables, mais elles sont copiables. Cependant, l’intérêt de la carte USB ne réside pas dans le fait qu’on puisse copier les titres sur différents supports nous précise la société, mais dans le fait que l’on puisse se balader avec et l’écouter tout au long de ses déplacements.

Pour commencer, SonoBook propose trois coffrets par auteurs, avec des titres sûrement choisis parmi ceux qui ont obtenu le plus de succès dans la collection de l’éditeur. Le premier, le « coffret H.G. Wells » avec les ouvrages La Machine à explorer le temps et LÎle du docteur Moreau, est au prix de 27,90 €. Le second « coffret Émile Zola » se compose de L’Œuvre et La Vérité en marche, l’Affaire Dreyfus, pour 34,90 €. Enfin, les deux premiers tomes de La Tétralogie des Origines : Le Château des Millions d’Années et Le Marteau de Thor composent le dernier « Coffret Stéphane Przybylski » pour 43,90 €.

Recevez notre Newsletter !

Pour découvrir nos dernières nouveautés, connaître notre actualité...

Votre enregistrement est réussi !

Pin It on Pinterest

Share This